• Aventure
  • 16 juin, 2020

Explorer le Far Ouest sauvage au Népal

Explorer le Far Ouest sauvage au Népal
Photo: Jocelyn Powelson

La région ouest du Népal (provinces 6 et 7 dans le cadre du nouveau régime administratif) est encore un territoire peu fréquenté par les touristes. Ceci est principalement dû à l’inaccessibilité de la région et au manque d’infrastructures touristiques. Cependant, pour les voyageurs audacieux (népalais et étrangers), l’ouest offre un mélange étonnant de beaux paysages, de culture et des modes de vie traditionnels dans les communautés éloignées qui ont été relativement épargnées par l’influence extérieure.

Les randonnées les plus traditionnelles dans l’ouest comprennent les sentiers dans et autour du parc national de Shey Phoksundo, du lac Rara, de la vallée de Limi, de Simikot et de Hilsa. La plupart des randonnées les plus connues se trouvent dans les zones montagneuses près de la frontière avec le Tibet. Ces chemins traversent des régions ayant un accès restrictif, où on demande que les étrangers aient à la fois un permis et un guide. Si vous souhaitez visiter ces zones, la seule option est de réserver un voyage avec une agence locale de trek qui vous fournira vos permis et un guide et organisera toute votre logistique, y compris le matériel de camping et la nourriture. L’hébergement dans ces zones de randonnée est une combinaison de bivouac et de quelques maisons de thé très rudimentaires.

Plying the Ancient Karnali Salt Trail

Campez sous les étoiles dans l’ouest du Népal. Photo: Jocelyn Powelson

Si vous voulez explorer l’ouest sans guide, ou que vous n’avez pas le budget pour les permis requis pour la zone à accès restreint, vous pouvez toujours profiter d’aventures incroyables un peu plus au sud dans les zones collinaires. Ces zones sont vraiment hors des sentiers battus et peuvent être des endroits difficile à explorer mais gratifiants. Je recommanderais cette areal uniquement aux personnes qui parlent le népalais ou qui sont très à l’aise d’être plongés dans une expérience vraiment immersive. Les sentiers ne sont pas balisés, il y a peu de maisons d’hôtes, les services et les ressources sont très inaccessibles, et presque personne ne parle l’anglais. Ceci dit, la population locale est très accueillante et désireuse d’aider. Vous pouvez vous présenter dans un village et quelqu’un va vous trouver une place dans sa maison pour vous permettre de dormir. Sinon, il vous indiquera un endroit où vous pouvez installer une tente si vous avez votre propre équipement de camping.Vous pouvez partager un toit et des repas avec des familles locales pour quelques dollars par jour.

L’hygiène et l’assainissement sont médiocres dans de nombreux villages. Je recommande de filtrer ou de purifier l’eau, de porter votre propre savon et de faire attention à ce que vous mangez si vous ne transportez pas votre propre nourriture. Vous devez également apporter votre propre trousse de premier secours et tous les médicaments dont vous pourriez avoir besoin, car l’accès aux ressources de santé est également limité.

Plying the Ancient Karnali Salt Trail

Photo: Jocelyn Powelson

Les quelques points d’accès routier et aérien dans les régions montagneuses de l’ouest supérieur sont Gamgadhi, Kolti et Jumla. Il n’y a pas beaucoup d’itinéraires pré-établis dans cette région, mais si vous souhaitez concevoir votre propre voyage, je vous conseille d’utiliser des cartes topographiques . Gardez toutefois une certaine flexibilité dans vos plans afin de pouvoir demander aux gens du coin leurs recommandations lorsque vous y arriverez. Les habitants pourront vous orienter vers les meilleurs sentiers et vous aideront à vous éloigner des sentiers qui ne sont pas entretenus ou qui ont même été ruinés par un glissement de terre.

Dans l’ensemble, l’ouest du Népal est une excellente destination pour les voyageurs intrépides qui souhaitent explorer des paysages accidentés et entrevoir une véritable culture népalaise. Vous devez être un peu plus préparé avec la logistique et l’équipement, mais ça vaut le coup pour une expérience inoubliable.

  • Leave a reply

  • Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *