• Non classifié(e)
  • 16 juin, 2020

Sur le chemin du Mohare Danda

Sur le chemin du Mohare Danda
The view from Mohare Danda. Photo by Vimal Thapa/RMT

On monte un peu. On descend un peu. On va encore au delà de ce village que nous voyons. C’est la façon simplifiée d’expliquer ce que c’est de marcher au Népal. Ce n’est pas seulement vos pieds qui vont monter et descendre les pentes, mais aussi vos émotions vont fluctuer à la hausse et à la baisse. Le chemin du Community Eco-Lodge jusqu’au sommet de Mohare Danda n’est pas différent. C’est ascendent et descendant et à travers des villages de montagne tout au long du parcours. Le chemin du Mohare Danda Community Eco-Lodge commence à quelques heures de route de Pokhara. Les routes sont accidentées; vous passez à travers des montagnes qui semblent se moquer, en vous provoquant d’essayer de les monter. 

La randonnée de Mohare Danda est une introduction parfaite au trekking pour les débutants. Les altitudes sont plutôt moyennes, avec des jours de marche difficiles et longues, mais qui ne poseront pas trop de problèmes au randonneur en bonne forme physique. Franchement, vous ne devez pas faire plus que de mettre un pied en face de l’autre et boire de l’eau. Pourtant, vous l’apprécierez beaucoup plus si vous êtes en forme. 

Mount Dhaulagiri. Photo by Vimal Thapa/RMT

Mount Dhaulagiri. Photo by Vimal Thapa/RMT

Certaines parties du sentier traversent des zones plus reculées, tandis que d’autres traversent des orangeraies et des champs agricoles. Avec mon groupe, nous n’avons pas rencontré d’autre randonneur. Ni durant le temps passé dans les villages, ni pendant les longues heures de marche au long des sentiers. Les yaks, buffles, chèvres et chiens de traînée étaient courants, mais pas les touriste.

Le long du sentier, vous allez vous arrêter dans des villages où la communauté locale vous propose un hébergement et de la nourriture. Les chambres dans cette région sont basiques et varient entre l’hébergement chez l’habitant et les hébergements du style lodge. Les villages ont chacun une salle à manger communale. Ce sont les seuls endroits où vous pouvez dîner dans ces villages. Les momos, le chaud masala chai (du thé) et la soupe aux champignons sont particulièrement bons. Tous les repas sont végétariens et il est facile de les adapter aux besoins véganes. Un avantage de cette randonnée est qu’il y a d’autres options que le dal bhat pour le repas.

Le seul endroit où vous n’allez pas passer la nuit dans un village, c’est le sommet de Mohare Danda. Ici, il y a une salle à manger communale, avec une cheminée pour réchauffer vos pieds, et des vues magnifiques. L’ hébergement ici est un lodge, avec des chambres doubles, un peu comme les autres hébergements au long du trek.

On the Mohare Danda Trail

Danda Kharka. Photo by Vimal Thapa/RMT

J’ai voyagé deux fois au Népal et à chaque fois j’ai parcouru deux itinéraires très différents et j’ai vu des tigres sauvages et des rhinocéros à Chitwan. Je peux vous assurer que votre séjour au Népal vous donnera des expériences que vous n’oublierez jamais. Il faut arrêter de rêver de voyager et de faire de la randonnée au Népal et il faut commencer à planifier l’aventure au Népal.

Durée du trek du Mohare Danda: 4 nuits, 5 jours.

Le jour le plus long est d’environ 7 heures de marche.

Le jour le plus court mais le plus difficile est le premier, avec environ 3,5 heures de marche.

Altitude maximale: 3 330 mètres au sommet du Mohare Danda.

Article de Jean Cheney

  • Leave a reply

  • Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *